CITER SES SOURCES


Mentionner la source d’une information utilisée dans le travail en rédaction peut prendre différentes formes. Cette section en explore les principes généraux et montre concrètement comment insérer et mettre en forme les citations.

Objectif

  • Connaître les différentes méthodes pour bien citer ses sources.

PRINCIPES GÉNÉRAUX DE LA CITATION

Définition

La citation est l’«action de citer, de prélever et de réutiliser un fragment de texte; fragment emprunté à un texte authentifié, utilisé dans un autre texte, dans une intention didactique ou esthétique, pour illustrer ou appuyer ce qui est écrit.» Le Grand Robert de la langue française

Pourquoi citer?

Avant tout, pour éviter de se retrouver avec une sanction d’infraction académique allant de la mise en probation à l’expulsion, et de voir une mention permanente au dossier universitaire. Mais aussi pour : 

  • Respecter le droit d’auteur.
  • Donner de la crédibilité au travail.
  • Démontrer une rigueur scientifique.
  • Permettre au lecteur de remonter à la source.
Quand citer?

Citer la source, dès qu’une idée ou un résultat de recherche dont on n’est pas l’auteur influence directement le contenu de notre travail.

Citer :

  • La paraphrase ainsi que les citations mot à mot peu importe le support - papier ou numérique ou en ligne - de la citation.

Ne pas citer :

  • L'idée ou le fait qui est de notoriété publique i.e. connu d'une grande majorité de gens et repérable dans diverses sources d'information.
    Ex. : Dans des conditions normales l’eau bout à 100°C.
  • Les dates d'événements importants ainsi que certaines expressions.
    Ex. : la Seconde Guerre mondiale.

COMMENT CITER?

Règle générale

Dans un travail de recherche, il faut indiquer la source des citations à 2 endroits :

  • Dans le texte, citer de façon abrégée.
  • À la fin du texte, créer une bibliographie et citer de façon complète toutes les sources.

La méthode choisie, soit auteur-date, soit classique ou numérotée détermine toujours la mise en forme de la source.

Exemple pour la paraphrase

Cliquer sur une méthode pour afficher l’exemple correspondant.

La majorité des cadres supérieurs de PME sont favorables à l’implantation d’un RPAC* dans leur entreprise bien que le projet de loi C-25 rende facultative la contribution des employeurs au RPAC (Daudelin, 2012). Il y a lieu de se questionner sur les incitatifs qui seront mis en place pour favoriser l’implantation des RPAC et quel rôle les actuaires auront à transmettre une information claire et rigoureuse sur ce produit.

… … … … … …
Bibliographie

Daudelin, A. (2012). Une majorité de PME appuient les RPAC. Avantages, 24(1), 5.

 

* RPAC : Régimes de pension agréés collectifs

La majorité des cadres supérieurs de PME sont favorables à l’implantation d’un RPAC dans leur entreprise bien que le projet de loi C-25 rende facultative la contribution des employeurs au RPAC [1] . Il y a lieu de se questionner sur les incitatifs qui seront mis en place pour favoriser l’implantation des RPAC et quel rôle les actuaires auront à transmettre une information claire et rigoureuse sur ce produit.
… … … … … …
Bibliographie

[1]Daudelin, A. (2012). Une majorité de PME appuient les RPAC. Avantages, 24(1), 5.

La majorité des cadres supérieurs de PME sont favorables à l’implantation d’un RPAC dans leur entreprise bien que le projet de loi C-25 rende facultative la contribution des employeurs au RPAC 1. Il y a lieu de se questionner sur les incitatifs qui seront mis en place pour favoriser l’implantation des RPAC et quel rôle les actuaires auront à transmettre une information claire et rigoureuse sur ce produit.
___________________________
1Alexandre Daudelin, « Une majorité de PME appuient les RPAC ». Avantages, 24 no 1 (2012) : 5.
… … … … … …
Bibliographie

Daudelin, A. (2012). Une majorité de PME appuient les RPAC. Avantages, 24(1), 5.

Texte cité mot à mot

Dans le cas d’une citation mot à mot, la mise en forme doit tenir compte, en plus, de la longueur de l’extrait.

Citation courte (moins de trois lignes)
  • La placer à l’intérieur du texte entre des guillemets français (« »);
  • La faire suivre de la mention de la source.

Suite à l’accident ferroviaire de Lac-Mégantic, on questionne l’actualité des normes de transport du pétrole brut « le transport du pétrole extrait des sables bitumineux étant plus risqué que celui du pétrole conventionnel » (Puskas, 2013).

… … … … … …
Bibliographie

Puskas, G. A. (2013). Halte au pétrole sale. Relations, 768, 4-5.

Suite à l’accident ferroviaire de Lac-Mégantic, on questionne l’actualité des normes de transport du pétrole brut « le transport du pétrole extrait des sables bitumineux étant plus risqué que celui du pétrole conventionnel »[1].

… … … … … …
Bibliographie

[1] Puskas, G. A. (2013). Halte au pétrole sale. Relations, 768, 4-5.

Suite à l’accident ferroviaire de Lac-Mégantic, on questionne l’actualité des normes de transport du pétrole brut « le transport du pétrole extrait des sables bitumineux étant plus risqué que celui du pétrole conventionnel »1.

___________________________
1 Geneviève Aude Puskas, « Halte au pétrole sale ». Relations, no 768 (2013) : 4.

… … … … … …
Bibliographie

Puskas, G. A. (2013). Halte au pétrole sale. Relations, 768, 4-5.

Exemple 'Fipronil' pour les citations courtes

(exemple module 2

Les modes de production agricole ont évolué (industrialisation, intensification) et les systèmes alimentaires se sont internationalisés, ce qui n'est pas sans conséquence sur la sécurité alimentaire car « des incidents locaux peuvent ainsi rapidement dégénérer en urgence internationale » (de Valk & Salvat, 2015).

… … … … …
Bibliographie

de Valk, H., & Salvat, G. (2015). Alimentation et risques infectieux : enjeux et stratégies pour limiter l'impact sur la santé. Les Tribunes de la santé, (49), 61-68. doi: 10.3917/seve.049.0061

Les modes de production agricole ont évolué (industrialisation, intensification) et les systèmes alimentaires se sont internationalisés, ce qui n'est pas sans conséquence sur la sécurité alimentaire car « des incidents locaux peuvent ainsi rapidement dégénérer en urgence internationale » [1].

… … … … …
Bibliographie

[1] H. de Valk et G. Salvat, « Alimentation et risques infectieux : enjeux et stratégies pour limiter l'impact sur la santé », Trib. Santé, n° 49, p. 61-68, 2015.

Les modes de production agricole ont évolué (industrialisation, intensification) et les systèmes alimentaires se sont internationalisés, ce qui n'est pas sans conséquence sur la sécurité alimentaire car « des incidents locaux peuvent ainsi rapidement dégénérer en urgence internationale »1.

__________________

1 Henriette de Valk et Gilles Salvat, « Alimentation et risques infectieux : enjeux et stratégies pour limiter l'impact sur la santé », Les Tribunes de la santé, n° 49 (2015) : 66, doi: 10.3917/seve.049.0061.

… … … … …
Bibliographie

de Valk, Henriette et Gilles Salvat. « Alimentation et risques infectieux : enjeux et stratégies pour limiter l'impact sur la santé ». Les Tribunes de la santé, n° 49 (2015) : 61-68. doi: 10.3917/seve.049.0061.

Citation longue (trois lignes et plus)
  • La présenter en retrait avec des marges de 1 cm de part et d’autre par rapport au texte principal;
  • La séparer du texte principal par un double interligne;
  • Utiliser l’interligne simple pour l’extrait cité mot à mot;
  • La faire suivre de la mention de la source.

Le projet de pipeline de la pétrolière Enbridge vise à inverser le sens de l'écoulement du pétrole de la canalisation no9 alors que celui de TransCanada, Oléoduc Énergie Est, est la construction d'un nouvel oléoduc. Ces projets inquiètent l'opinion publique. Bien que le tracé des pipelines ne soit pas encore fixé et doive être soumis

retrait 1 cm

à l'examen du public et des organismes de règlementation, le point de départ prévu est un nouveau terminal de réservoirs à Hardisty en Alberta. Trois autres terminaux seront construits le long du tracé de l'oléoduc, le premier en Saskatchewan, le deuxième dans la région de la ville de Québec et le troisième dans la région de Saint John au Nouveau-Brunswick. (TransCanada, 2014)

retrait 1 cm

… … … … …
Bibliographie

TransCanada. (2014). Projet Oléoduc Énergie Est. consulté le 7 avril 2014 à l'adresse http://www.transcanada.com/oleoduc-energie-est.html

Le projet de pipeline de la pétrolière Enbridge vise à inverser le sens de l'écoulement du pétrole de la canalisation no9 alors que celui de TransCanada, Oléoduc Énergie Est, est la construction d'un nouvel oléoduc. Ces projets inquiètent l'opinion publique. Bien que le tracé des pipelines ne soit pas encore fixé et doive être soumis

retrait 1 cm

à l'examen du public et des organismes de règlementation, le point de départ prévu est un nouveau terminal de réservoirs à Hardisty en Alberta. Trois autres terminaux seront construits le long du tracé de l'oléoduc, le premier en Saskatchewan, le deuxième dans la région de la ville de Québec et le troisième dans la région de Saint John au Nouveau-Brunswick. [1]

retrait 1 cm

… … … … …
Bibliographie

[1]TransCanada. (2014). Projet Oléoduc Énergie Est. consulté le 7 avril 2014 à l'adresse http://www.transcanada.com/oleoduc-energie-est.html

Le projet de pipeline de la pétrolière Enbridge vise à inverser le sens de l'écoulement du pétrole de la canalisation no9 alors que celui de TransCanada, Oléoduc Énergie Est, est la construction d'un nouvel oléoduc. Ces projets inquiètent l'opinion publique. Bien que le tracé des pipelines ne soit pas encore fixé et doive être soumis

retrait 1 cm

à l'examen du public et des organismes de règlementation, le point de départ prévu est un nouveau terminal de réservoirs à Hardisty en Alberta. Trois autres terminaux seront construits le long du tracé de l'oléoduc, le premier en Saskatchewan, le deuxième dans la région de la ville de Québec et le troisième dans la région de Saint John au Nouveau-Brunswick1.

retrait 1 cm

1TransCanada. "Projet Oléoduc Énergie Est". 28 février 2014. http://www.transcanada.com/oleoduc-energie-est.html

… … … … …
Bibliographie

TransCanada. "Projet Oléoduc Énergie Est". 28 février 2014. http://www.transcanada.com/oleoduc-energie-est.html

Exemple 'Fipronil' pour les citations longues

(exemple module 2

Il y a plusieurs comités au sein de l'AFSCA : un comité consultatif, un comité d'audit et un comité scientifique. Ce dernier (SciCom) est composé d'experts issus des universités et des centres de recherche belges et a pour rôle d'émettre des avis scientifiques pour aider à la gestion des risques car

retrait 1 cm

la chaîne alimentaire peut être confrontée à de multiples dangers : dangers biologiques (présence de bactéries, de virus, etc.), dangers chimiques (présence de dioxine, de plomb, de résidus de produits phytosanitaires, etc.), dangers physiques (morceaux de verre, de métal, aiguille, plastique, etc.), dangers liés à la santé animale. Le rôle du SciCom est d'évaluer le risque de ces dangers de façon à optimaliser la gestion et donc d'assurer la sécurité alimentaire du consommateur. (AFSCA, 2017)

retrait 1 cm

… … … … …
Bibliographie

AFSCA. (2017). Connaissez-vous le Comité scientifique de l'AFSCA? Consulté le 6 décembre 2017, à l'adresse http://www.afsca.be/quefaiton/scicom/default.asp

Il y a plusieurs comités au sein de l'AFSCA : un comité consultatif, un comité d'audit et un comité scientifique. Ce dernier (SciCom) est composé d'experts issus des universités et des centres de recherche belges et a pour rôle d'émettre des avis scientifiques pour aider à la gestion des risques car

retrait 1 cm

la chaîne alimentaire peut être confrontée à de multiples dangers : dangers biologiques (présence de bactéries, de virus, etc.), dangers chimiques (présence de dioxine, de plomb, de résidus de produits phytosanitaires, etc.), dangers physiques (morceaux de verre, de métal, aiguille, plastique, etc.), dangers liés à la santé animale. Le rôle du SciCom est d'évaluer le risque de ces dangers de façon à optimaliser la gestion et donc d'assurer la sécurité alimentaire du consommateur.[1]

retrait 1 cm

… … … … …
Bibliographie

[1]  AFSCA, « Connaissez-vous le comité scientifique de l’AFSCA ? », 2017. [En ligne]. Disponible sur: http://www.afsca.be/quefaiton/scicom/default.asp. [Consulté le: 06-déc-2017].

Il y a plusieurs comités au sein de l'AFSCA : un comité consultatif, un comité d'audit et un comité scientifique. Ce dernier (SciCom) est composé d'experts issus des universités et des centres de recherche belges et a pour rôle d'émettre des avis scientifiques pour aider à la gestion des risques car

retrait 1 cm

la chaîne alimentaire peut être confrontée à de multiples dangers : dangers biologiques (présence de bactéries, de virus, etc.), dangers chimiques (présence de dioxine, de plomb, de résidus de produits phytosanitaires, etc.), dangers physiques (morceaux de verre, de métal, aiguille, plastique, etc.), dangers liés à la santé animale. Le rôle du SciCom est d'évaluer le risque de ces dangers de façon à optimaliser la gestion et donc d'assurer la sécurité alimentaire du consommateur.1

retrait 1 cm

_____________________________

1 AFSCA, « Connaissez-vous le comité scientifique de l’AFSCA ? », 6 décembre 2017. http://www.afsca.be/quefaiton/scicom/default.asp

… … … … …
Bibliographie

AFSCA. « Connaissez-vous le comité scientifique de l’AFSCA ? ». 6 décembre 2017. http://www.afsca.be/quefaiton/scicom/default.asp

Règle d'or

Chaque ligne citée mot à mot devrait être associée à au moins deux lignes d’analyse. Plagiarisme.org

CAS PARTICULIERS

Citation déjà citée par quelqu’un

Pour citer une citation dont la source originale n’est pas disponible, mentionner non seulement la source d’où elle est tirée, mais aussi la source originale. Utiliser des formules comme « cité dans » ou « cité par ».

Contenu textuel

   Dans la bibliographie, indiquer seulement la source qui a été consultée et non la source de la citation déjà citée par quelqu’un.

Selon un article publié dans Le Monde et cité par Jourdant et Hobbis (2013), il semble que plusieurs pays européens aient pointé la difficuté de réagir de l'Allemagne durant la crise alimentaire de 2011 liée à la bactérie ECEH.

… … … … …
Bibliographie

Jourdan, C. & Hobbis, S. (2013). Tensions internationales autour d'un concombre tueur : Confiance et glocalisation alimentaire. Anthropologie et Sociétés, 37(2), 173-192. doi:10.7202/1017911ar

Quelques jours après le début de la crise alimentaire de 2011 en Allemagne, Le Monde titre : « Alerte aux légumes tueurs dans le nord de l’Allemagne »1
___________________________
1Le Monde, 26 mai 2011, p. 2 ; cité dans Christine Jourdan et Stéphanie Hobbis, "Tensions internationales autour d'un concombre tueur : Confiance et glocalisation alimentaire", Anthropologie et Sociétés 37, no 2 (2013) : 175, doi:10.7202/1017911ar

Tableaux et/ou graphiques

  Utiliser la formule « tiré de » pour introduire la mention de la source.

Si on insère dans son travail le tableau suivant, qu'on a trouvé dans la publication de l'OCDE Moyens d'action au service de la croissance verte en agriculture :

Mesures pour promouvoir une croissance verte

Normes et réglementations environnementales

Adopter et mettre en oeuvre des mesures de contrôle pour limiter l'utilisation excessive d'engrais et de produits agrochimiques.

Renforcer les règles et les normes concernant l'eau, la qualité des sols et la gestion des terres.

Améliorer le contrôle de l'application de la réglementation, du respect des normes et de la certification environnementale, de l'exploitation jusqu'au point de vente.

... ...

Recherche et développement

Renforcer la recherche publique sur les systèmes alimentaires et agricoles durables.

Promouvoir la R-D agricole privée en octroyant des subventions et des crédits d'impôts.

Mettre en place des partenariats public/privé de recherche sur les pratiques agricoles écologiques.

Aide au développement

Accroître l'aide au développement pour les initiatives écologiquement viables, dans le secteur de l'alimentation et de l'agriculture.

Accorder une plus large place à l'agriculture dans les Stratégies de réduction de la pauvreté.

Allouer plus de fonds à l'agriculture dans les projets d'Aide pour le commerce.

Information, éducation, formation et conseil

Mieux sensibiliser le public aux modes de consommation plus durables, par exemple via l'éco-étiquetage et la certification.

Ménager une place aux approches durables dans les programmes de formation, d'éducation et de conseil dans toute la filière agroalimentaire.

On doit écrire sous le tableau :
Source : OCDE. (2011). Alimentation et agriculture. Paris : Éditions OCDE, 44; tiré de OCDE. (2013). Moyens d'action au service de la croissance verte en agriculture. Paris : Éditions OCDE, 17.

… … … … …
Bibliographie

OCDE. (2013). Moyens d'action au service de la croissance verte en agriculture. Paris : Éditions OCDE. doi: 10.1787/9789264204140-fr.

Citation en langue étrangère
Langue comprise par les lecteurs

Dans le cas d'une citation courte (moins de trois lignes), la citer à l'intérieur du texte entre des guillemets français (« ») et la faire suivre de la mention de la source.

Dans le cas d'une citation longue (trois lignes et plus), mettre le passage cité en retrait de 1 cm de part et d'autre par rapport au texte principal et la faire suivre de la mention de la source.

Avant d'aborder les études toxicologiques, il y a lieu de décrire brièvement le champ d'action du fipronil :

retrait 1 cm Neoconitoids and fipronil are relatively new, widely used, systemic compounds designed as plant protection products to kill insects which cause damage to crops. They are also used in veterinary medecine to control parasites such as fleas, ticks and worms on domestical animals and as pesticides to control non-agricultural pests (Pisa et al, 2015). retrait 1 cm

… … … … … …
Bibliographie

Pisa, L. et al (2015). Effects of neocotinoids and fipronil on non-target invertabrates. Environmental Science and Pollution Research, 22, 68-102.

Langue originale qui ne peut pas être comprise par les lecteurs

Sachant que la langue originale est incomprise par les lecteurs, trouver une traduction de l’extrait déjà publiée et la citer. S’il n’y a aucune traduction, traduire soi-même l’extrait et le mettre entre guillemets. Ajouter la mention [Notre traduction].

Janet Juhnke, dans un article qui traite du roman Le Magicien d’Oz de L. Frank Baume et de sa version cinématographique faite par Victor Fleming, souligne la qualité de l’adaptation : «Le film Le Magicien d’Oz produit par MGM est l’une des adaptations les plus réussies d’un roman au cinéma.1» [Notre traduction]
___________________________
1 Janet Juhnke, «A Kansa’s View», dans The Classic American Novel and the Movies. (New York : Frederick Ungar Publishing, 1997), 170.

Citation comportant une faute

Quand le texte contient une erreur, ne pas la corriger. Tout terme douteux (faute, coquille, etc.) doit être suivi de [sic] pour indiquer que le texte original est bien formulé ainsi.

« Pour ceux-là, les recherches des psychologues. [sic] Paul Gilbert et Kristin Neff ont mis en valeur les bienfaits de l’autocompassion… »

Citation d'une poésie

Séparer les vers par une barre oblique précédée et suivie d'une espace.

Victor Hugo, parlant du travail des enfants s'exprimait ainsi : «Travail mauvais / Qui prend l'âge tendre en sa serre / Qui produit la richesse en créant la misère [...].1»
_____________________________
1 Bernard Lorraine. Le cœur à l'ouvrage : anthologie de la poésie du travail. (Paris : Éditions Ouvrières, 1983), 191.

Citation d'images

Exemple : citer selon le style APA 6E (link is external) des schémas et des images

CONCLUSION

  • Lors de la rédaction d’un texte, opter pour une des trois méthodes de citation : auteur-date, numérotée et classique. Utiliser la même mise en forme jusqu’à la fin du travail. Tenir compte des cas exigeant une présentation particulière.

  Se renseigner auprès de son professeur pour connaître les règles suivies dans la faculté.

Obtenir de l'aide